Émilie PEROTTO est née en 1980, vit et travaille à Marseille, diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Art de la Villa Arson en 2004.

 









Marc Geneix
UN ADULTE BÂTIT LES FONDATIONS
DE SON BON SENS SUR LA CHUTE CERTAINE
D'UN OBJET QUI N'A PAS DE SUPPORT
(Acier inoxydable, dimensions variables,
«bras» le plus long 900 cm)
au Centre de Conservation et de Ressources du MuCEM,
jusqu'en mai 2015
UN ADULTE BÂTIT LES FONDATIONS
DE SON BON SENS SUR LA CHUTE CERTAINE
D'UN OBJET QUI N'A PAS DE SUPPORT
(Acier inoxydable, dimensions variables,
«bras» le plus long 900 cm)
au Centre de Conservation et de Ressources du MuCEM,
jusqu'en mai 2015
UN ADULTE BÂTIT LES FONDATIONS
DE SON BON SENS SUR LA CHUTE CERTAINE
D'UN OBJET QUI N'A PAS DE SUPPORT
(Acier inoxydable, dimensions variables,
«bras» le plus long 900 cm)
UN ADULTE BÂTIT LES FONDATIONS
DE SON BON SENS SUR LA CHUTE CERTAINE
D'UN OBJET QUI N'A PAS DE SUPPORT
(Acier inoxydable, dimensions variables,
«bras» le plus long 900 cm)
D’armes le champ est tout couvert. Des deux partis les rangs ondulent. De la mêlée grand bruit s’élève, si grand est le froissement des lances ! Elles se brisent, percent les écus.
Les hauberts sont rompus, troués. Les selles
se vident, les chevaliers tombent. Les chevaux suent et écument. Là les chevaliers tirent l’épée sur ceux qui tombent à grand bruit. Les uns courent pour prendre rançon, les autres pour retourner au combat.


«Érec et Énide, Romans de la Table Ronde», Chrétien de Troyes

Je pratique la sculpture. Je prends appui sur l’histoire de ce médium pour développer ma recherche. J’ai produit un certain nombre de sculptures qui mettaient à l’épreuve la fonction de socle. En 2011, j’ai commencé à produire ce que j’appelle des sculptures murales. Ce sont des pièces qui se fixent au mur et soulignent l’architecture.

[…] Lire la suite en téléchargeant le PDF